Hyperparathyroïdie

      Les quatre glandes parathyroïdes sont localisées en arrière de la thyroïde.

Elles sécrètent de la parathormone (PTH) dont le rôle est de réguler le calcium, sa résorption sur les os et son absorption par l’intestin. 

L’ hyperparathyroïdie est une augmentation de la production de PTH avec pour conséquence une augmentation du taux de calcium dans le sang. Souvent asymptomatique, l’hypercalcémie peut entrainer des troubles variés dont une fatigue généralisée, des calculs dans les reins, des ulcères gastroduodénaux, et une déminéralisation osseuse. Des complications plus sévères sont possibles tel une insuffisance rénale, un coma ou un arrêt cardiaque.

      Parmi les différentes causes  d’hypercalcémie deux sont curables chirurgicalement : un adénome d’ une des parathyroïdes et une hyperplasie des quatre parathyroïdes.  Avant d’envisager une cure chirurgicale toutes les autres causes d hypercalcémie doivent être éliminées. Le dosage de la calcémie (augmentée) de la phosphorémie ( diminuée), de la PTH, et de la quantité de calcium présent dans les urines pendant 24 heures sont des très bons indicateurs d’ hyperparathyroïdie. La recherche de calculs rénaux par une échographie ou une radiographie simple et un examen par scanner de la densité des os  sont aussi utiles. Enfin une échographie du cou et une scintigraphie au MIBI permettent enfin de localiser précisément l’adénome ou de visualiser une hyperplasie.

Becquemin chirurgien vascualaire parathyroide 3
Scintigraphie au MIBI montrant l'adénome

 

Becquemin chirurgien vascualaire parathyroide 2
Scintigraphie thyroïdienne montrant les deux lobes de la thyroïde (flèches à droite) et l'adénome (flèche à gauche)

      L’intervention peut être faite par une courte incision au cou, sous anesthésie locale ou générale avec peu de risque. L’ablation de l’adénome normalise la calcémie et rétablit un fonctionnement normal du métabolisme phosphocalcique.

Becquemin chirurgien vascualaire parathyroide1ok
Adénome de la parathyroïde